Payer les pirates ?

A voir toutes les études sérieuses (en tout cas bien plus sérieuses que celles sorties par les majors de l’industrie musicale), le piratage ne cause pas la baisse des ventes de CD, et même selon certaines il apporterait de nouveaux clients.

Alors, ça ne serait pas les pirates qui devraient demander des comptes aux maisons de disque plutôt qu’être condamnés payer à des sommes complètement disproportionnées ?

Enfin, il y a évidemment une subtilité : ce sont surtout les maisons de disque indépendantes qui profitent de la publicité faite par le piratage, pas les majors avec leur musique de mauvaise qualité. On comprend donc pourquoi Internet est vite devenu l’ennemi n°1.