Ceci n’est pas un Poste

Il me semble avoir souvent conchié la Poste dans ce blog, et généralement partout ailleurs.

Aujourd’hui, je suis allé chercher un paquet dans un autre bureau de poste (va savoir pourquoi, j’ai deux bureaux de poste associés à mon adresse). Si le premier – à quelques mètres de chez moi – est plutôt horrible comme la plupart des bureaux que j’ai connu, le second, à deux stations de métro environ (oui c’est bizarre qu’ils m’envoient un truc aussi loin) était… génial.

Alors comme dans tous les bureaux, il y a un paquet de gens qui attendent. Mais, il y a des choses simples qui changent la vie. Tout d’abord, on va chercher un ticket à une machine et on a le choix entre trois catégories d’opération, ce qui permet d’éviter de faire attendre cent personnes à cause d’un virement en Ouzbékistan ou autre pays imaginaire.

Résultat : on attend peu, et l’attente n’est pas chiante (j’ai pu me caler dans un coin avec le livre que j’avais pris, par peur d’attendre une heure). J’ai même eu le plaisir d’entendre un mec se faire engueuler parce qu’il n’avait pas préparé ses papiers, et qu’il faisait perdre du temps à tout le monde.

Je me demande pourquoi ils ne sont pas tous comme ça, les bureaux de poste.

Ceci dit, il faudra noter que c’est le second paquet que m’envoie ce brave vendeur chinois − qui a probablement fait l’erreur d’écrire “electronic” sur le paquet (attirant la convoitise d’un enculé de douanier, pardon pour le pléonasme cher lecteur). Enfin, il a quand même grugé les impôts en déclarant une valeur trois fois moindre ; et ça ça fait toujours plaisir.

0 Responses to “Ceci n’est pas un Poste”


  • No Comments

Leave a Reply